Un peu d'histoire : le portrait photographique est apparu en 1850

Pour la sociologue Pauline Escande-Gauquié, auteure de "Tous selfie !", le recours aux professionnels s’inscrit dans la continuité de la photographie :

“Les portraitistes apparaissent très vite dans l’histoire de la photographie. Durant la deuxième moitié du XIXème siècle, le photographe Nadar s’installe à Saint-Lazare et fait les portraits de tous les grands écrivains de l’époque comme Victor Hugo.”
— Sociologue Pauline Escande-Gauquié

Avec la démocratisation de la photographie au XXe siècle, puis l’explosion du numérique au XXIe siècle, tout un chacun prend l’habitude de faire des photos.

« Mais le médium ne fait pas tout, c’est un geste ; savoir cadrer ou saisir la lumière, ce n’est pas donné à tout le monde. Prendre une photo, c’est aussi mettre en scène, raconter une histoire. On arrive aujourd’hui à une maturité de la photographie mobile, les particuliers voient les limites de leur pratique et des filtres Instagram. Selon elle, le métier de portraitiste n’est pas un métier du passé, « il s’adapte à chaque époque ».


5 conseils pour devenir photogénique

N°1 : Oublier le selfie

Nous avons toutes essayé de nous prendre en photo mais pour avoir un résultat correct il faut au moins passer 20 min... et pourtant on n'est pas satisfait du résultat. On a essayé les astuces : tendre le bras, la perche à selfie, face au miroir... On reste crispé, on ne sait pas comment poser. Bref, ratage complet.

N°2 : faire appel à un photographe

Annonce format FB post.jpg

Mais au fait, qu'est-ce qu'un bon photographe ? Il cumule deux qualités que votre smartphone n'a pas :

  • C'est le relationnel qui vous mettra à l'aise et corigera cetaines postures "Redressez-vous léééégèrement", "le bras, un peu moins raide...", "regardez l'objectif ! regardez ailleurs !", "faites l'amour à la caméra", etc.
  • Un œil aiguisé : il voit ce que le commun des mortel ne voit pas !

N°3 : Penser à une émotion

different-emotions.jpg

En matière de photo, impossible de tricher. L'émotion qu'on veut véhiculer ne doit pas être feinte : vous voulez une photo de vous avec un vrai sourire, pensez à quelque chose qui vous rempli de joie : au dernier épisode de Game of Thrones, à votre copain / copine ou à un moment particulièrement amusant de votre vie.
Idem pour des attitudes plus nostalgiques, tristes ou "sûr de soi", ça fonctionne tout pareil.

 

N°4 : Tout est dans le regard

Top+5+des+conseils+pour+poser.png

Votre regard peut en dire autant que votre corps tout entier (citation qui n'est pas de Léonard de Vinci).
Face à l'objectif, alternez entre :
fixer l'objectif de votre photographe et l'assumer pleinement
ignorer totalement l'objectif de votre photographe et... l'assumer pleinement
Astuce sur le regard : si vous souhaitez ne pas regarder le photographe pour un rendu plus naturel, il est important de réellement fixer un point à l'horizon et de penser à ce que vous regardez.
Sans quoi, vous risquez d'avoir le regard un peu "vide".

 

N°5 : Ne pas se prendre (trop) au sérieux

Une fois que l'appréhension du début passe, vous vous sentirez de plus en plus en confiance au fur et à mesure d'une séance photo. On le dit souvent : on stresse pendant les 20 premières minutes...puis apprend on prend du plaisir à se sentir comme une star devant l'objectif. 

Une séance photo en solo c'est l'assurance d'acquérir de la confiance en soi au moment de la séance photo et après, en montrant le meilleur de soi à ses proches.


La startup EVER réinvente le photographe de portrait

Les passants du Palais-Royal à Paris doivent se demander qui sont ces célébrités qui prennent la pose. L’appareil du photographe laisse deviner que c’est un professionnel : un Canon 6D Mark III équipé d’un objectif 70-200mm. Mais ces clichés ne sont pas destinés au papier glacé, mais aux réseaux sociaux. Elle fait partie des 3 000 personnes par mois qui contactent la start-up Ever pour un portrait professionnel. 

« La photo de profil, ce n’est pas que la photo où on est à son avantage, c’est celle qui nous ressemble le plus »
— Chloé, 28 ans, Chef de projet

1 h de séance avec un pro pour accepter son image

💘Les avis des clients

"EVER c'est mon rendez-vous régulier en automne et en été. Un moment où je suis guidé avec des photos qui me mettent en valeur."
Mathieu, 36 ans

J'ai toujours eu des difficultés à m'accepter sur les photos. Le photographe a pris le temps de me donner les bons conseils et a su trouver les bons angles pour prendre les photos"
Sandrine, 48 ans